Site spécialisé dans les maillots de football... Transaction 100% sécurisée. Les T-shirts de sport se vendent le plus. Maillot domicile du Real Madrid 2024-2025.

29, Juin 2023
Contre la Suisse, l’équipe de France Espoirs vise la première place de son groupe

Une victoire ou un nul contre la Suisse assurerait aux Bleuets de Sylvain Ripoll la première place de leur groupe D. Tout autre résultat suspendrait leur qualification à un fil.

Sylvain Ripoll, coach de l’équipe de France Espoirs.

Être la seule équipe de l’Euro à six points en deux matches toujours pas qualifiée pour les quarts de finale de la compétition n’est pas l’unique sujet sur la table des Bleuets. Il y a aussi les articles des journaux italiens, qui craignent un match arrangé entre la Suisse et la France, mercredi soir (20h45). Une victoire 3-2 des premiers qualifierait en effet à coup sûr les deux équipes, au détriment de l’Italie. « Écrire ça, c’est faire preuve d’une grande imagination, d’une créativité impressionnante, a ironisé Sylvain Ripoll mardi en conférence de presse. Ce sont des affabulations. On n’ignore aucun des scénarios possibles, mais on aborde ce match pour le gagner car on veut être premiers. » maillot equipe de france 2023

Remporter le groupe donnerait quelques chances aux Espoirs français d’éviter l’Espagne en quarts, même si l’Ukraine, l’autre adversaire possible, ressemble à un sacré client. Cela permettrait surtout aux coéquipiers de Maxence Caqueret de « recevoir » à Cluj pour le prochain tour, dans le stade collé à leur hôtel, en évitant un déplacement éprouvant à Bucarest. maillot equipe de france 2023

« Je n’ai pas besoin de lire les critiques pour faire ma propre analyse et avoir mon avis. »

Sylvain Ripoll

« Le plus simple, c’est de gagner et c’est ce qu’on va essayer de faire, a assuré le capitaine français. On n’a pas à calculer ni à réfléchir, on ne veut pas à avoir à faire les comptes. » La qualification ne sera peut-être pas non plus le seul objectif poursuivi par les Bleuets contre la Suisse. Ils se doivent également une revanche après leur rencontre insipide de dimanche, remportée de justesse face à la Norvège (1-0). « Je n’ai pas besoin de lire les critiques pour faire ma propre analyse et avoir mon avis, a évacué Ripoll. Et évidemment que je ne suis pas satisfait de ce qu’on a fait en première période contre les Norvégiens. » Le sélectionneur et surtout ses choix tactiques sont très attendus, mercredi. Après avoir fait tourner sept éléments entre les deux premières rencontres, il devrait revenir à une formation proche de celle qui a battu l’Italie il y a une semaine (2-1). Sans certitude, puisque le technicien n’avait pas encore annoncé son onze à ses joueurs la veille du match.